Accompagnement du changement Lyon

Wikipédia défini ainsi le changement:

«…L’on parlera, selon la nature, la durée et l’intensité de ce passage, d’évolution, de révolution, de transformation, de métamorphose, de modification, de mutation (ie transformation profonde et durable)… Il faut distinguer le changement endogène dû à des causes internes (par exemple les révolutions politiques), et le changement exogène dû à des causes externes (par exemple la révolution du téléphone mobile). Le changement suscite chez les humains les réactions les plus diverses, allant de l’espoir le plus fou jusqu’à la crainte, voire la phobie ».

Anticiper des évènements conjoncturels ou concurrentiels, contrecarrer par anticipation l’effet d’une menace sur son marché, sont des critères que toute entreprise doit maitriser dans une optique de développement ou de pérennisation. C’est-à-dire, et sauf erreur, dans 100% des entreprises.

Plus de 6 millions de réponses sont proposées à la requête « accompagnement du changement » sur Google France. En consultant les premières pages, on trouve en vrac : des définitions (concept, sociologie, psychologie, philosophie), de la formation, de l’histoire, et des propositions de services. Accompagner le changement est dans l’air du temps, à juste titre. En limitant la recherche au monde de l’entreprise, on n’obtient plus que 5 millions de réponses, ouf… On pourrait croire alors que le sujet est totalement maitrisé, transformant la nécessité vitale de changement en simple formalité.

Mais suffit-il d’appliquer quelques recettes miracles pour garantir l’efficience d’un changement ? Certainement pas. Parmi les intervenants sérieux, tous ont un rôle majeur à jouer : très en amont du changement pour en détecter la nécessité, juste avant avec une communication adaptée, pendant pour s’assurer du bon déroulement de l’évolution, et après pour en retirer tous les bénéfices.

L’accompagnement du changement, dans le sens littéral et opérationnel du terme, est le cœur de métier d’Inside Management qui, selon une approche basée sur la proximité et la relation personnalisée, contribue à instaurer un climat de confiance durable avec ses clients et ses prescripteurs.

Toute entreprise est amenée, au cours de son activité, à faire face à des situations de crises ponctuelles. Le rôle du manager de transition est de faire bénéficier ses clients du savoir-faire et de l’expérience d’un véritable accompagnement au changement, dans une logique de flexibilité et de transparence.

 

Voir aussi: pilotage de projet