Direction & Conduite de Projet

En management de transition

De quoi parle-t-on ?

La notion de projet peut se caractériser par 4 dimensions : l’envergure du projet (le périmètre impacté), la dimension stratégique, l’intégration dans l’organisation (c’est un mode de fonctionnement ou une intention ponctuelle), et son impact sur les ressources et les différents paramètres de l’entreprise.
Chaque projet est un cas particulier. Les curseur peut évoluer fortement sur chaque dimension décrite.

La conduite de projet est inhérente au Management de Transition. Hormis dans certains cas de remplacement au pied levé, une mission est toujours construite et gérée comme un projet à mener. Voici les principaux cas rencontrés en Management de Transition :

  • Le projet stratégique
    Il concerne directement la stratégie de l’entreprise, et il est souvent piloté en direct par la Direction Générale de l’entité impactée. C’est le cas par exemple des projets de croissance externe ou de cession, de changement de business model, d’évolution technologique majeure, de crise interne ou externe, etc. Le (ou la) manager de transition peut intervenir comme Directeur(-trice) de Projet pour le compte de la DG, ou comme pilote pour l’une des déclinaisons du projet.
  • Le projet transverse
    Le projet aura un impact transverse sur l’organisation ou le fonctionnement de l’entreprise, important sans être forcément stratégique. C’est un contexte courant, touchant certaines des fonctions représentées en CODIR et les départements associés. L’implémentation d’un nouvel ERP s’inscrit dans ce cadre. Le (ou la) manager de transition intervient ici souvent comme pilote, en lien avec les services impactés.
  • Le projet technique
    Souvent lié à un métier en particulier, il fait appel à des compétences spécifiques, sous la responsabilité d’un membre du CODIR ou d’un N-1. Citons par exemple la réalisation d’une commande spéciale majeure, l’implantation d’un outil de consolidation Groupe, l’achat d’un centre d’usinage ou la création d’une plateforme robotisée. Le (ou la) manager de transition apporte son expertise métier, et sa capacité à fédérer sur des objectifs communs.
  • chef-de-projet-transition

 

Les Chefs de Projet en transition proposés par Inside Management

 

Les profils en conduite de projet répondent à une double exigence : disposer des connaissances techniques et sectorielles par rapport au sujet ; et avoir démontré son aptitude à piloter des projets par des expériences contextuelles similaires. Ce dernier point prévaut : les compétences contextuelles de conduite de projet prévalent souvent sur la connaissance du secteur d’activité, à de rares exceptions près.
Inside Management analyse le parcours des intervenant(e)s dans la perspective précise des projets menés et des contextes rencontrés, afin de proposer un réseau d’intervenant(e)s « projet » solide et diversifié.
42% des missions menées par le cabinet concernent la conduite de projets.