Avez-vous pensé au management de transition en temps partagé ?

Des compétences de haut niveau en temps partagé : c’est possible avec le management de transition

Le management de transition est souvent perçu comme une solution inaccessible pour les petites entreprises ou les structures de taille intermédiaire dont les budgets ne sont pas extensibles. Le management de transition se révèle pourtant être une réelle opportunité pour ce type d’organisations en difficulté ou en phase de développement. Une opportunité peu risquée (contrat de prestation de services, accompagnement du cabinet de management de transition…), définitivement rentable et plus accessible que certains semblent le croire…

Le management de transition en temps partagé : vers plus de flexibilité

Le management de transition à temps partagé ou temps partiel permet à l’entreprise de faire appel à un professionnel de haut niveau pour quelques jours par semaine. Le manager de transition qui intervient en temps partagé se voit attribué une mission avec des objectifs précis à atteindre dans un délai déterminé. Le concept reste donc le même que dans le cadre du management de transition à temps plein : il s’agit bien de mettre en place des actions concrètes au sein de votre organisation et pas seulement de lister des recommandations stratégiques.

S’il vaut mieux privilégier une intervention à temps plein dans les contextes d’urgence, la solution à temps partagé est totalement adaptée dans le cadre de la conduite de projets nécessaires à la bonne évolution de votre entreprise. Ces changements indispensables, souvent complexes, doivent être menés par des experts rompus à cet exercice, experts dont vous ne disposez peut-être pas en interne et qu’il n’est pas forcément judicieux de recruter sur le long-terme.

Des compétences-clés à un moindre coût

Choisir le management de transition à temps partiel, c’est s’offrir la possibilité d’accéder de manière flexible à une expertise stratégique, et ce, à un coût moindre que dans le cas d’une intervention à temps plein. Faut-il cependant s’attendre à moins de résultats ? La réponse est non. En effet, mieux vaut confier votre projet à un manager de transition en temps partagé (choisi avec soin) qu’à un cadre intermédiaire à temps plein mais qui ne dispose ni de l’expérience ni des qualités nécessaires à l’atteinte de vos objectifs  (ex : leadership, capacité à mobiliser les équipes, à susciter l’adhésion au projet, à s’adapter…). Un bon manager de transition, même à temps partiel, saura impulser le changement et établir une feuille de route pour faire travailler vos collaborateurs dans la bonne direction.

Le temps partagé offre donc une flexibilité supplémentaire aux entreprises. Certains acteurs économiques qui ne pourraient pas se le permettre autrement (ex : PME en difficulté, start-up en plein développement) ont désormais l’opportunité de faire appel à un manager de transition pour relancer, accélérer et maîtriser leur croissance.