Direction Supply Chain

En management de transition

Rôle & Périmètre

Avant l’adoption du terme « Supply Chain », l’appellation « logistique » était utilisée à toutes les sauces. Elle se déclinait en logistique interne ou externe, logistique transport, ou logistique industrielle. Une grande confusion régnait sur le contenu de la fonction, qui n’avait pas encore trouvé tout son sens en tant que fonction globale.

Depuis 10 ans les définitions se sont naturellement précisées. La Direction Supply Chain est garante de l’ensemble des flux physiques et informatiques au sein de l’entreprise. Son périmètre intègre ou touche à quasiment tous les services : des prévisions de ventes à la gestion des retours en SAV, en passant par les approvisionnements et les expéditions. La Direction Supply Chain est la gardienne du temps, naviguant en permanence entre la minute et le semestre.

Cette fonction est devenue l’une des plus stratégiques au cours des 10 dernières années. Son impact sur le résultat d’exploitation peut faire toute la différence. Elle constitue un élément différenciant par rapport aux concurrents (au cœur de l’expérience client). Elle est surtout un levier d’amélioration et un formidable outil de mesure de la performance économique.

 

Nous contacter

  • direction supply chain
  • enjeux-direction-supply-chain

Enjeux & Contexte de la fonction

La Direction Supply Chain est en première ligne dans l’évaluation et la maîtrise de l’expérience client. En toute logique, les missions liés à la Supply Chain consistent à améliorer les indicateurs (ou KPI) qui la concernent. Mais les sujets sont vastes : réorganiser les flux (physiques et informatiques), intégrer de nouveaux outils (informatiques, entrepôts mécanisés, robots de transfert), mettre en place un processus dit « PIC-PDP », piloter des projets d’envergure nationale ou internationale (sites en réseaux, plateformes pays, sous-traitance intégrée).

Les Directeurs et Directrices Supply Chain de transition proposés par Inside Management

Avant toute décision dans le choix du profil, l’associé Inside Management prendra le temps de s’imprégner du contexte et de formaliser les attentes : les missions en Supply Chain touchent des enjeux majeurs de compétitivité ou de rentabilité, avec des résultats chiffrés mesurables… et des incidences dépassant largement le cadre des chiffres. De grands acteurs du e-commerce ont fait leur succès – ou leurs échecs – sur la logistique.
Un audit managérial préalable sera parfois proposé en amont du choix d’un profil.

Les profils de candidat(e)s managers sont très variés, selon leur niveau de compétence sur une douzaine d’expertises complémentaires. Ces hybrides du management doivent naviguer en permanence du réel au virtuel, du terrain à l’analyse, de l’exigence client à la contrainte interne, en embarquant tous les services vers un objectif commun. Chaque mission en Supply Chain est unique, le choix du profil est un exercice délicat qui ne doit rien au hasard.

Pendant toute la mission, Inside Management reste en lien étroit avec l’intervenant(e), pour renforcer son efficacité. Les points réguliers avec le (la) référent(e) de mission (client) permettent d’aborder et de résoudre tous les impondérables qui ne manquent pas de se présenter à ce niveau d’intervention.

Ces missions -historiques pour Inside Management- représentent 28% des interventions du cabinet.

  • direction-supply-chain-management-transition